Espace client

Un accès complet à vos contrats et sinsistres. Demandez-nous votre code d'accès. Connectez-vous.

Téléchargements

Téléchargez des applications utiles pour tablettes et smartphones, ainsi que nos documents spécifiques.

Offre en ligne

Des tarifs simples et précalculés pouvant être souscrits en ligne, pour divers types d'assurance.

  • Actualités

2018: 10.000 attaques d'hameçonnage (phishing)

Entre 2012 et 2018, le nombre de cas de fraude par hameçonnage ou ‘phishing’ a quasiment décuplé. Il est passé de plus de 1.000 dossiers en 2012 à près de 10.000 dossiers en 2018. Par le biais de l’hameçonnage, les criminels tentent de subtiliser vos données bancaires et les utilisent ensuite pour piller votre compte bancaire. Mais que faire si vous êtes victime d’une attaque d’hameçonnage ?


Si vous êtes victime de ce type de fraude, rendez-vous immédiatement à la banque et à la police. Plus vite la banque sera informée, plus vite elle pourra réagir et éventuellement récupérer l’argent.

Les cybercriminels sont de plus en plus créatifs et inventifs lorsqu'il s'agit de rédiger des e-mails d’hameçonnage. L’époque où ces e-mails étaient truffés de fautes est révolue depuis longtemps. Les e-mails d'hameçonnage véhiculent généralement le même message. Il y est souvent question d’un problème de sécurité concernant votre carte bancaire ou la banque par Internet et ils contiennent un lien sur lequel vous devez cliquer pour résoudre le problème. Le lien vous dirige vers un faux site Internet où vous devez introduire vos données personnelles. Ou on vous demande d'agir « de toute urgence » et la panique vous pousse à le faire.  

Mieux vaut toutefois lire ces conseils pour éviter d’être victime d’hameçonnage, et surtout ne jamais penser que cela ne vous arrivera pas. En 2018, il y en a eu presque 10.000, soit 27 par jour. 

1.    Ne faites jamais de virement via un lien qui vous est fourni à cet effet. Allez sur le site Internet de l’organisme bancaire.

2.    Ne communiquez jamais vos codes personnels à des tiers. Une banque ne vous les demandera jamais.

3.    Contrôlez l'adresse e-mail de l’expéditeur. Les escrocs utilisent souvent des adresses e-mail qui ressemblent aux « vraies » adresses. Si vous recevez un e-mail de ce genre qui provient soi-disant de votre banque, envoyez-le à votre banque. La banque vérifiera alors s'il s'agit d’hameçonnage ou non.

L’hameçonnage ne se fait pas uniquement par e-mail, mais également via des appels téléphoniques, SMS, par messages Whatsapp et sur les réseaux sociaux où l’on vous demande vos données bancaires personnelles tel que votre numéro de compte bancaire.

Ces derniers temps, de nombreuses personnes se plaignent d'avoir été approchées par de prétendus employés de Microsoft qui essaient de s’introduire dans leur système. Ils vous téléphonent pour vous dire qu’il est possible que votre système soit attaqué en ce moment même par un hacker ou vous envoient un message d'alarme via votre ordinateur pour vous avertir que vous êtes victime d’une cyberattaque. Ils vous demandent alors de prendre directement contact avec eux. Moyennant paiement – ils vous demandent les données de votre carte bancaire - ils vous proposent de résoudre le problème, ils prennent le contrôle de votre ordinateur et de vos fichiers et, sans que vous vous en rendez compte, vous êtes victime d’une cyberattaque. Ne pas répondre à ces appels ou messages, tel est le mot d’ordre. 

Actualités

À partir du 1er septembre : nouvelle assurance protection juridique avec avantage fiscal de 124 euros 07/08/2019 - À compter du 1er septembre 2019, vous pourrez bénéficier d'un avantage fiscal de 124 euros en souscrivant une police protection juridique globale. Soutenue par le ministre de la Justice Koen Geens, cette police vise à encourager davantage de personnes à se prémunir contre le coût croissant d’une action en justice. Lire la suite ...
Pourquoi les primes pour l’assurance incendie augmentent plus que celles de l’assurance automobile? 22/07/2019 - Selon les chiffres du Service public fédéral Économie, les primes pour l'assurance automobile obligatoire (RC auto) ont reculé en moyenne de 1,9 % au cours des derniers mois alors que celles de l'assurance incendie ont augmenté de 5,9 %. Comment cela s'explique-t-il ? Lire la suite ...
Circuler en toute sécurité en trottinette électrique 04/07/2019 - Les trottinettes électriques ont envahi nos rues. On en compte environ 125 000 et elles afficheraient, ensemble, plus d'un million de kilomètres au compteur. C'est clair : les trottinettes électriques, qui étaient autrefois des jouets, sont devenues de véritables moyens de transport. Lire la suite ...